Deux champions régionaux jeunes

Dix jeunes de 5 à 16 ans représentaient Poitiers-Migné Echecs au Championnat Régional qui s’est tenu du 1 au 3 mars à La Couronne (Charente). Un record pour le club, après des championnats départementaux pleins de promesses.

Parmi nos 10 représentants, 4 champions départementaux, bien décidés à “transformer l’essai” en se glissant parmi les 2 places qualificatives (au Championnat de France des Jeunes) octroyées à chaque catégorie.

Axel, Isaac, Karam, Mathieu, Adam, Olivia, Pierre et Manoa n’ont qu’une envie : revenir l’année prochaine! (Alexandre et Enoha manquant)

Les plus grands (pupilles, benjamins et minimes) connaissaient deux bonnes premières journées, oscillant entre 3/5 et 3,5/5 et devaient alors conclure sur 2 bonnes performances finales pour se rêver un destin national. Ce championnat est néanmoins très sélectif, et tous devront finalement se contenter de repartir avec une grosse envie de mieux faire l’année prochaine. L’ambiance aura été excellente de bout en bout, et malgré l’inexpérience, les futures fines lames se sont beaucoup entraidées.

Manoa Adler et Adam Alimazighi

Chez les plus jeunes néanmoins, notamment les petits-poussins (moins de 8 ans) l’ambiance était nettement plus sportive, avec des départs sur les chapeaux de roue pour Manoa (5/5), Mathieu et Olivia qui avaient tous les trois de bonnes chances de qualification avant les dernières parties. Si Mathieu connaîtra une petite désillusion avec la perte de ses chances de qualification à la toute dernière partie, un coup du sort frappera Manoa et Olivia Adler, respectivement 7 et 5 ans (depuis 1 mois), et qui durent s’affronter à la dernière ronde. Heureusement pour eux, ils avaient la qualification en poche et leur duel final n’avait pas de possibilité d’engendrer d’issue dramatique.

Olivia Adler (5 ans et 1 mois) affronte son frère Manoa (7 ans et 1 mois) à la dernière ronde, et se qualifient tous les deux pour le Championnat de France

Pour l’anecdote, Manoa respecta jusqu’au bout l’éthique du joueur d’échecs et s’appliqua – à contre cœur – à jouer du mieux qu’il pouvait. Après sa victoire contre Olivia, il ne put retenir des larmes et une grande tristesse, tant il aurait préféré que sa soeur ne perde pas sa dernière partie.

Avec ce succès, Olivia et Manoa Adler rejoindront Agen du 14 au 21 avril prochain, et viendront grossir les rangs d’une délégation de Poitiers-Migné Echecs (Naël Marché, Marius Lefol, Ewen Pichon) qui arrive avec beaucoup d’ambition.