Poitiers-Migné Echecs

Coupe de France, 32èmes et 16èmes

Le parcours des jeunes se poursuit en Coupe de France, après une victoire en 1/32e contre le légendaire Échiquier Bordelais, qui, pour l’occasion, s’était déplacé avec une équipe moins forte que prévue sur le papier, mais très expérimentée.

Contrairement à ce que peut le laisser penser la feuille de match, le résultat fut très longtemps incertain. Mis à part Lucas Mariette qui ouvrait le score rapidement contre une défense Scandinave qui ressemblait un peu trop à une attaque Scandinave. Très populaire chez les joueurs venus d’Internet, cette ouverture reste compliquée à manœuvrer contre un joueur aussi incisif que le jeune Maître Fide pictave (1-0).

Alain Biaux, à gauche et Jean-Pascal Pieplu ont affiché un très haut niveau de jeu

Sur les autres échiquiers, les bordelais tiraient les premiers et les 3èmes et 4èmes de Poitiers-Migné Echecs prenaient l’eau. Si Marius Lefol, 11 ans depuis 5 jours, proposait une défense opiniâtre, Naël Marché s’efforçait d’essayer de perdre une partie cette saison. C’était mal connaître Alain Biaux, qui après une partie rondement menée préférait opter pour le partage du point plutôt que de pousser son jeune adversaire (de 64 ans son cadet!) par-dessus bord. Toujours 1-0, et 2 parties restantes. C’est du côté de la pendule d’Ewen que la différence se fera.

Poitiers-Migné Echecs
Ewen n’avait pas le temps de réfléchir ce dimanche 7 janvier

C’est donc plutôt la pendule d’Ewen qui fera la différence (2-0) et le partage du point entre Marius Lefol et Jean-Pascal Pieplu restera anecdotique.

Pour les 16èmes de finale, le tirage au sort nous opposa aux quasi Nantais de Rezé. Sur le papier encore un avantage au classement élo.

Lucas Mariette, Naël Marché et Ewen Pichon, en recherche de capitaine

Pour le dernier match « Régional » de Coupe de France (le tirage étant national à partir des 1/8e de finale), les jeunes étaient encadrés par notre responsable des interclubs, Matthieu Ladrat, Nantais d’adoption depuis plus de quinze ans désormais. Afin de mettre les jeunes dans les meilleures conditions, il s’emparait une nouvelle fois des pièces noires, se mettait aux fourneaux et enfilait le brassard du capitaine.

Après l’ouverture du score logique de Naël Marché (1-0), Matthieu signait le point entier (2-0) et il fallait attendre la victoire de Lucas Mariette au 1er échiquier pour valider définitivement la qualification en huitièmes de finale (3-0). La dernière partie était encore une fois anecdotique, Ewen s’imposant (4-0) récupérant quelques points élo, pour une 3ème victoire d’affilée cette saison dans cette compétition.

Poitiers-Migné Echecs
Que des numéros 10 dans cette team