Rondes 6 et 7: la saison est longue

Un bon week-end pour rien. Malgré deux victoires propres (sur le papier) rien ne bouge au classement et la montée en Top 12 se jouera entre trois équipes: Gonfreville, Lisieux et Poitiers-Migné.

Retour sur un week-end qui nous a permis de laver l’affront de la Coupe 2015, où Sucé nous avait planté.

Ronde 6 contre Sautron:

Je signe encore une nulle rapide avec les noirs mais ce sera la seule partie non engagée du match. Xavier déroule avec brio au 5 pour essayer de rejoindre Luc mais celui-ci se montre toujours aussi implacable. Ju signe une bonne nulle contre Navro et nous voilà déjà à 2-0. Inès fait n’importe quoi dans le milieu de jeu mais retourne sa partie au meilleur moment. Voilà qui permet de contrer la victoire de Mat, auteur d’une belle attaque finale contre Clem (3-1). Valou, auteur de trop de facéties pour finir dans un bouquin, empoche quand même le point grâce à un réalisme certain. Seb, auteur de l’une des plus belles parties de la saison (dans no rangs) finissait par empocher le point entier dans une Benoni très enlevée! 5-1 au final contre Sautron, un score jamais atteint jusque là contre une équipe assez affaiblie.

Ronde 7 contre Sucé:

Pour une fois un très bon début de match, avec un point rapide au 3 et des ouvertures réussies un peu partout. Valou et Ju ayant peu m****ouillé, ce fut une satisfaction de les voir prendre le ballon au bout de 3h. Malheureusement, seul Ju convertira tandis que Valou glissera sur une peau de banane. Sans oublier Xav – qui concluait un excellent week-end par une attaque violente – et nous voilà avec 3-1 juste avant les zeitnots.

Inès et Luc voyant Xavier les menacer directement au classement des buteurs, ils empochaient tous les deux une victoire bien méritée (5-1). Malheureusement, Seb et Clem ne parvenaient pas à récolter les fruits de leurs bonnes positions respectives et on partait de là le plus vite possible mais avec un joli 5-2.

En termes de salle de jeu, ce fut sans doute le pire week-end de notre histoire. Aucune protection contre la pluie lorsque l’on sortait de la salle, aucune lumière extérieure et un cadre global peu réjouissant. Décidément, les échecs ne sortent que trop rarement des gymnases.

N1_ronde_7

Connexion

Commentaires récents

Classements TOP10

2700chess.com for more details and full list

Archives